Aplikacja mobilna

Modlitwa

Adoracje

Media

wtorek, 18 marzec 2014 10:30

L’essentiel des activitées de l’Association Communita Regina della Pace, créée en 2008, consiste à propager l’adoration suppliante de Christ Eucharistique, de même que porter un support pour toutes les initiatives ayant pour le but fonder la paie et conciliation entre les gens. L’expérience des résultats de guerre en ex-Yougoslavie et un manque de l’entente entre les différents peuples, réligions et confessions dans plusieurs parties du monde, y compris Jérusalem, a incité les membres fondateurs de l’Association à entreprendre des démarches divulguant une idée de prier pour la paie.

C’est aussi notre réponse à l’appel du Pape Benoît XVI, énoncé le premier janvier 2007 dans le Manifeste pour la Journée Mondiale de Paix en mots : « Je désire à m’adresser au Peuple de Dieu, pour que chaque chretien sente que son but est d’être un constructeur inlassable de la paix, et un défenseur persévérant de la dignité d’un être humain et de ses droits incessables ».
 
Inspirés aussi par l’attitude d’une foi inflexible de notre grand compatriote – intercesseur de la paix – bienheureux Jean Paul II, qui a écrit :  « Marie est une femme de l’Eucharistie dans toute sa vie. L’église, en regardant Marie comme son modèle, est convoquée à la suivre, même par rapport au Saint Mistère » ( Ecclesia de Eucharystia, 53), nous avons pris les démarches pour réaliser une idée : « 12 Etoiles dans la couronne de Marie Reine de la Paix », ça veut dire, nous tenons à créer au monde 12 foyers de l’Adoration Perpétuelle du Saint Sacrement à l’intention de la Paix.
 
 
JERUSALEM
 
Le premier d’entre eux a été formé dans la Terre Sainte. Le 25 mars 2009, pendant la fête de l’Annonciation, devant la IV-ème station du Chemin de Croix à Jérusalem on a inauguré Adoration Perpétuelle du Saint Sacrement à l’intention de la Paix. L’Association a offert le retable, effectué par un artiste polonais de Gdansk – Mariusz Drapikowski, en forme d’un triptyque avec un ostensoir, intitulé « Vierge de Jérusalem – Reine de la Paix ».
Le retable est sous forme d’un triptyque qui symbolise la porte cochère comme le passage de l’Ancienne Alliance à la Nouvelle Alliance. Fermé, il se réfère au style romane et nous montre Jérusalem Terrestre. Sur le plan de la Tombe de Dieu, au centre, on voit la silhouette de Christ crucifié, de son côté on voit le Saint Père Jean Paul II exerçant l’Eucharistie, autrement dit Offrande, étant la promesse d’une vie éternelle. Sur les ailes du triptyque on a mis des symboles extraits de l’Apocalypse de Saint Jean. Dans la partie centrale du triptyque on voit l’Ostensoir, dont la forme nous rappelle la Vierge tenant dans ses bras Jesus Christ vivant – Jesus Christ en Eucharistie.
 
Avant que le retable « Jérusalem céleste » parvienne dans la Terre Sainte, il fait le pelèrinage à travers les sanctuaires et les cathédrales en Pologne et en Allemagne, où on avait organisé les nombreuses adorations du Saint Sacrement, à l’intention de la paix au monde et à Jérusalem.
 
Le Pape Benoît XVI a béni ce retable en janvier 2009, avant de le transmettre à Jérusalem, en confiant à Dieu cette oeuvre, de même que le but auquel il devrait servir. Il a assuré aussi de son adhésion en prière à cette initiative.
 
 
OZIORNOJE
 
En 2010, nous avons reçu avec joie la proposition de l’Archevêque Tomasz Pet, Métropolite à Astan, d’inclure Kazakhstan dans le projet de faire la croisade de paix.
Pour les gens forcément déplacés ou déportés dans les cadres de la politique de Stalin, pour leurs descendants vivant actuellement sur ces terrains-là, c’est une signe particulière de la Providence Divine. C’est grâce à leur foi et leurs prières, et grâce à l’intervention de Marie, qu’ils ont pu subir tant d’expériences douloureuses, et ils peuvent se réjouir aujourd’hui d’une paix tellement désirée. Ils prient d’une façon particulière dans le Sanctuaire de Mère de Dieu Reine de la Paix à Oziornoje. Les habitants de cet endroit particulier, et tous les pèlerins y arrivant, peuvent prendre part dans l’adoration quotidienne du Saint Sacrement. C’est qui compte ici, c’est le soutien des prêtres et des religieux. La terre, qu’on nommait autrefois « inhumaine », est aujourd’hui pleine d’amour d’autrui, car l’homme vit ici en espérence, et dans la simplicité de son existence et la rudesse du climat, il éprouve la presence de Dieu.
Bienheureux Jean-Paul II, qui a fait son pèlerinage là-bas en 2001, a nommé cet endroit le Sanctuaire National de Marie en Kazakhstan.
 
Le 3 juillet 2011 Oziornoje a été officiellement inclu dans l’Oeuvre de l’Apostolat de l’Adoration Perpétuelle du Saint Sacrement, devenant ainsi une étoile successive des 12 étoiles de la Couronne de la Reine de Paix.
 
L’Association désire offrir aussi à ce sanctuaire le retable avec l’ostensoir. Actuellement on touche à la fin des traveaux sur son projet, qui est élaboré aussi dans l’atelier de M. Drapikowski, artiste polonais. Ce retable de cinq ailes, projeté pour cet endroit-là, se réfère aux idées comprises dans le Triptyque de Jérusalem, mais ses considérations sont plus larges. On peut dire qu’il devient une plastique réflexion biblique, concernant la Miséricorde de Dieu. C’est pourquoi au centre même du retable fermé, sur le plan de la Tombe de Jesus de Jérusalem on trouve deux personnes, qui pendant toute leur vie témoignaient de la Charité Divine : bienheureux Jean Paul II et la sainte soeur Faustyna.
Nous désirons vivement qu’aussi cette oeuvre-là soit bénie par le Saint Père, et qu’elle fasse une pérégrination de prières.
 
 
MEDJUGORIE
 
Un lieu suivant d’une prière incessante à l’intention de la paix au monde – c’est Medjugorie. Depuis des années des millions des gens y arrivent pour supplier Dieu à l’intermediaire de Sainte Marie, et puiser à cet endroit-là la force de vivre en pleine foi, et en bonne liaison avec Jesus. Les représentants de l’Association ont offert l’ostensoir au Sanctuaire de la Reine de Paix à Medjugorie le 22 juin 2011, la veille du 30 –ième anniversaire des Apparitions de Marie Mère de Dieu, comme un don de tous les pèlerins du monde, et un ex-voto de remerciements pour les grâces reçues de Dieu.
L’ostensoir a été réalisé aussi dans l’attelier de M. Drapikowski. Pour le faire on a utilisé douze météorites. Leur source extra-terrestre symbolise la couronne de « douze étoiles ». l’ostensoir, par sa construction et son image, devrait rappeler une vision miraculeuse de Marie, qui porte dans son coeur Jesus Christ – son fils.
 
 
Pendant la cérémonie de remise de l’ostensoir, les représentants de notre Association ont lu une lettre d’intention, où on peut lire entre autres : « ... Medjugorie après Jérusalem et Oziornoje, est devenu un lieu suivant dans la couronne de Douze Etoiles. C’est une idée de créer au monde entier douze endroits de prières – Adoration Perpétuelle – à l’intention de la paix, car on peut atteindre la paix réelle grâce à la prière, pas à la lutte. C’est aussi un essai de donner une réponse à un manifeste de Marie Mère de Dieu du 25 septembre 1995, où elle nous appelle à devenir amoureux de Très Saint Sacrement placé dans le retable, puisque en adorant Jesus Christ, on est unis avec le monde entier. »
 
 
Grâce à la prière et la bienveillance de nombreuses personnes, nous sommes toujours en train de mener de différentes discussions sur la possibilité de créer de nouveaux endroits de prières et de l’Adoration Perpétuelle de Très Saint Sacrement à l’intention de la Paix au monde. Nous prions cordialement de bien vouloir se joindre à notre chaîne de prières à toutes les intentions liées avec la mission d’apostolat de l’adoration en prières de Jesus Eucharistique, pour que le désir de la paix au monde se réalise premièrement dans nos coeurs.
Nous prions de bien vouloir faire commender des messes saintes, de recevoir Jesus en Eucharistie, de bien vouloir offrir vos prières de rosaire, et d’entreprendre des oeuvres expiatoires pour que le souci de persévérer dans l’unité suppliante de tous les gens avec Jesus Christ devienne notre tâche commune et notre mission. Que cette conscience de coparticipation dans la réalisation des projets de Dieu nous accompagne dans notre service quotidien pour la paix et la conciliation.
 
     
S’il y avait quelqu’un qui désirerait secourir notre oeuvre pécuniairement, on peut le faire par le versement bancaire pour le compte de notre Association :
 
Stowarzyszenie Communita Regina Della Pace – Radom

Compte de banque: BSR Radom

Pour PLN: 80 9115 0002 0010 0006 4060 0001
 
Pour EUR: PL 53 9115 0002 0010 0006 4060 0002
SWIFT CODE: POLUPLPR
 
Pour USD: PL 26 9115 0002 0010 0006 4060 0003
SWIFT CODE: POLUPLPR
 
Notre adresse:
 
Communita Regina Della Pace
Ul.Kaszubska 6/1
26-600 Radom
Pologne

Gwiazdy

Jerozolima - Betlejem
Medjugorje
Oziornoje
Yamoussoukro
Kibeho

Multimedia

Polecamy

stat4u
Copyright